Rechercher dans ce blog

jeudi 11 septembre 2014

Le cycle de l'eau

Si l'on reprend la définition de Wikipédia : " Le cycle de l'eau (ou cycle hydrologique) est un modèle représentant le parcours entre les grands réservoirs d'eau liquide, solide ou de vapeur d'eau sur Terre : les océans, l'atmosphère, les lacs, les cours d'eau, les nappes d'eaux souterraines et les glaciers. Le « moteur » de ce cycle est l'énergie solaire qui, en favorisant l'évaporation de l'eau, entraîne tous les autres échanges."


L'eau recouvre la Terre à plus de 70%. Le cycle de l'eau est à la fois sur terre et dans l'air, dans l'atmosphère. L'eau va se transformer au cours de son cycle : de l'état gazeux elle va passer à l'état liquide ou solide. Plus de 97% de l'eau est une eau salée, le reste constituant de l'eau douce (provenant majoritairement des glaces des pôles).

Quand il pleut, 60% de l'eau s'évapore et reforme des nuages, 15% ruisselle sur la terre et rejoint les cours d'eau et 25% s'infiltre sous la terre pour alimenter les nappes souterraines.
Quand il fait soleil, l'eau s'évapore et monte dans l'atmosphère, elle va donc se refroidir ce qui va condenser l'eau qui va se transformer sous forme de pluie ou de neige.


Le cycle de l'eau
(Source Wikipedia)